PS, RN, LFI et LR : des réactions virulentes au discours de Macron

FRANCEINFO

La classe politique a réagi à l’allocution télévisée du président de la République dimanche 14 juin. Jean-Christophe Lagarde (UDI) évoque l’"autosatisfaction" d’Emmanuel Macron. LFI, LR, le RN et le PS ont aussi commenté le discours présidentiel.

"Il y a une grande inquiétude pour moi dans le discours d'Emmanuel Macron, c'est le déni quelque peu surréaliste sur le bilan de la crise sanitaire", a réagi dimanche 14 juin Damien Abad, président du groupe les Républicains à l'Assemblée nationale. "Il faudra tirer les leçons de cette crise", conclut-il.

Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national pointe lui aussi un "manque d'humilité" de la part du président de la République lorsqu'il déclare que"nous n'avons pas à rougir de notre bilan". "C'est un souverainisme d'estrade. Rien ne changera avec Emmanuel Macron", martèle-t-il.

"Ennuyeux et futile"

Pour Alexis Corbière, député La France insoumise, "c'est un exercice de communication ennuyeux, futile". Emmanuel Macron montre "qu'il ne sait pas très bien sortir de cette situation" et il "pense que la magie du verbe va suffire à endormir les Français".

"On est en retard sur le sanitaire, l'économique, le social et les grandes mutations. On voulait entendre comment on engage les Français sur la voie d'un redressement rapide, pas qu'il nous dise qu'il avait été formidable", affirme dimanche soir Olivier Faure, le premier secrétaire du PS.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne