VIDEO. "Il faut que l'on reste déterminés" : Marine Le Pen en campagne à Nice, sur les lieux de l'attentat

FRANCE 2

En déplacement à Nice (Alpes-Maritimes), Marine Le Pen a commencé par rendre hommage aux victimes de l'attentat du 14-juillet.

Le lieu de rendez-vous n'a pas été choisi au hasard : promenade des Anglais, sur les lieux de l'attentat du-14 juillet. C'est ici que Marine Le Pen, a rendu, lundi 13 février, un hommage aux victimes, sur un ton très politique. La présidente du Front national a ciblé l'islamisme radical et l'action du gouvernement. "On n’a pas tourné la page, le risque n'est pas un risque atténué aujourd'hui", a expliqué la présidente frontiste. Sur ces terres de droite, la candidate à la présidentielle est venue parler d'insécurité. Elle est également revenue sur les violences du week-end dans les banlieues. 

Un discours de fermeté

"Ce sentiment d'impunité, il a des conséquences et c'est ce qu'on vit depuis déjà un certain nombre de jours dans les banlieues et qui pourrait d'ailleurs déraper", a-t-elle estimé. Ce discours de fermeté a séduit les Niçois croisés sur le marché. Dans l'après-midi, Marine Le Pen devait se rendre à la frontière italienne. L'occasion pour elle de parler d'immigration et de prôner la sortie de la France de l'espace Schengen, deux des fondamentaux du Front national.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne