Marine Le Pen : le désarroi des électeurs

Cette vidéo n'est plus disponible

À la veille d'un congrès du Front national à Lille, dans le Nord, retour sur la vague d'impopularité qui touche Marine Le Pen, y compris chez ses électeurs.

On dit Marine Le Pen en perte de vitesse, mais dans son fief, la plupart de ses électeurs lui font toujours confiance et croient en leur candidate. Pourtant, celle qui dirige le Front national baisse dans les sondages : en 2017, 24% des Français pensaient qu'elle ferait une bonne présidente de la République, contre 16% cette année.

Des frontistes déçus

Ce sentiment gagne même des frontistes de la première heure. Le débat de l'entre-deux tours, considéré comme raté par certains, a nui à l'image de Marine Le Pen, même chez ses partisans. Dans sa permanence, à la veille d'un congrès important à Lille (Nord), on relativise. Marine Le Pen devrait annoncer dans le week-end le nouveau nom du Front national. Ce changement symbolique parviendra-t-il à convaincre les électeurs ? De nombreux sympathisants feront le déplacement, notamment depuis son fief d'Hénin-Beaumont. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne