Les Le Pen dans le viseur de la justice

France 3

Marine et Jean-Marie Le Pen ont-ils sous-évalué leur patrimoine immobilier en 2014 ? C'est ce que la justice cherche à déterminer. Le parquet financier a été saisi dans cette affaire.

Les Le Pen, père et fille, ensemble dans le viseur de la haute autorité pour la transparence de la vie publique. Par communiqué, l'institution annonce saisir la justice, car elle estime leur patrimoine commun sous-évalué. L'affaire porterait sur plusieurs centaines de milliers d'euros pour l'actuel président du parti. Un million pour le cofondateur du FN. 

Conséquences de l'affaire Cahuzac

Depuis l'affaire Cahuzac, chaque parlementaire est tenu de déclarer son patrimoine. Toute infraction est passible de 45 000 euros d'amende, trois ans de prison et dix ans inéligibilité. Marine Le Pen dénonce une volonté de nuire et a aussitôt annoncé avoir déposé un recours devant le Conseil d'État. "Cette évaluation est totalement contradictoire et gravement surévaluée avec celle opérée, depuis de nombreuses années, par l'administration fiscale", a estimé la présidente du Front national.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne