Les 4 Vérités - Hamon : "Les politiques néo-libérales font monter l'extrême droite"

France 2

Ancien candidat socialiste à la présidentielle, Benoît Hamon est l'invité des 4 Vérités de France 2 ce vendredi 21 juillet.

"La confiance sera dure à restaurer entre les armées et le président et aussi entre les citoyens et le président sur les questions de défense", estime Benoît Hamon dans Les 4 Vérités ce vendredi matin après la démission du chef d'état-major des armées.

Et l'ancien candidat socialiste à la présidentielle de poursuivre : Emmanuel Macron "a eu une forme d'immaturité par sa volonté d'exprimer un rôle de chef dans un registre assez déplacé alors qu'il avait lui-même prolongé Pierre de Villiers à son poste et qu'il s'était engagé à maintenir les moyens des armées. Il a manqué à sa parole devant les Français et au général de Villiers. Il a créé lui-même une situation de crise dont il a voulu s'échapper par un acte d'autorité que personne n'a véritablement compris".

Hollande "a tourné la page"

L'État doit trouver dix milliards d'économies pour 2018. Benoît Hamon s'inquiète "pour tous ces services publics déjà sous tension où on a besoin d'effectifs supplémentaires comme les établissements scolaires et les hôpitaux".

François Hollande s'exprime pour la première fois depuis la présidentielle ce soir à Arles. Benoît Hamon ne croît pas à un retour en politique de François Hollande : "Je ne l'empêche pas de le faire, mais je pense qu'il a tourné la page".

"Le FN, peu importe ce qu'il dit, monte", estime-t-il. "Les politiques néo-libérales font monter l'extrême droite et le nationalisme. Il n'y a pas de raison en France que cela ne continue pas. C'est pour ça que je suis inquiet des choix faits actuellement. Il y a beaucoup de dangers et de menaces dans les choix politiques d'Emmanuel Macron", conclut Benoît Hamon.

Vous êtes à nouveau en ligne