Législatives - FN : Marine Le Pen pour sauver les meubles

France 2

Le FN n'a pas retrouvé son niveau de suffrage de la présidentielle. À part Marine Le Pen, sa présidente, les autres candidats risquent de se retrouver face à un front républicain au second tour.

Un sourire crispé sur le visage de Marine Le Pen, qui a repris sa campagne ce lundi matin à Rouvroy (Pas-de-Calais). La patronne du FN obtient 46% dans sa circonscription, mais il faut continuer à mobiliser ses électeurs. "Nous résistons par rapport à 2012", affirme-t-elle.

5 millions d'électeurs perdus

Face à elle, le défi est dur pour sa rivale LREM Anne Roquet. 30 points séparent les deux candidates. Pour le FN, cette circonscription est cruciale, car ce premier tour des législatives. Le parti pourrait n'obtenir que deux à cinq sièges à l'Assemblée.

Parmi les autres barons du FN, seul Stéphane Ravier peut l'emporter dans les Bouches-du-Rhône. Florian Philippot en Moselle ou Louis Aliot dans les Pyrénées-Orientales sont en danger. Pour le FN, le temps des remises en question viendra après le second tour. Depuis la présidentielle, cinq millions d'électeurs ont tourné le dos au FN.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne