Législatives 2017 : pourquoi les électeurs FN se sont-ils abstenus au premier tour ?

FRANCE 2

Malgré le score historique de la présidente du Front national à l'élection présidentielle, les candidats FN ont subi une abstention importante au premier tour des législatives. Crise de confiance ou même de défiance ? Reportage dans l'Eure. 

À Gaillon, dans l'Eure, Marine Le Pen était arrivée en tête au premier tour de la présidentielle. Mais au premier tour des législatives, dimanche 11 juin, son parti se traîne à la deuxième position, largement distancé par le candidat de La République en Marche, avec douze points de retard. Les électeurs d'extrême droite confient leur désarroi. "On s'aperçoit que plus personne ne vote pour eux (les candidats FN, NDLR). Alors il faudrait savoir ce que vous voulez les gens ?", s'agace cet homme sur la place du marché.

"Marine Le Pen s'est discréditée"

À quelques kilomètres de là, certains électeurs ne sont pas allés voter non plus. "Je me suis dit, 'une voix en moins, ça changera quoi ?' étant donné que le Front national, je sais très bien qu'il ne passera pas", explique cette dame dans la rue. Mais pour d'autres, il n'est plus question de voter pour le FN tant que Marine Le Pen en reste la présidente. "Elle s'est complètement discréditée dans le débat avec Macron (...) je pense qu'elle a complètement discrédité le front national", affirme une autre passante un peu plus loin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne