Une crise sans précédent au FN

FRANCE 3

Une interview donnée dans le plus grand secret au journal d'extrême droite Rivarol par Jean-Marie Le Pen a mis le feu aux poudres au sein du parti. France 3 revient sur la polémique.

Après les déclarations choc de Jean-Marie Le Pen dans le journal d'extrême droite Rivarol, la présidente du FN Marine Le Pen a annoncé mercredi 8 avril qu'elle s'opposerait à la candidature de son père en région Paca. "Je n'ai jamais considéré le maréchal Pétain comme un traître", peut-on lire dans la publication. Avec ces propos, il n'hésite pas à faire voler en éclat l'entreprise de dédiabolisation du FN amorcée par sa fille.

Les ténors du FN vent debout contre Le Pen père

Publiée ce matin, l'interview a suscité de nombreuses réactions. Louis Alliot parle sur Twitter de "désaccords politiques désormais irréconciliables". Quant à Marine Le Pen, elle fait savoir par communiqué de presse que "Jean-Marie Le Pen semble être entré dans une véritable spirale entre stratégie de la terre brûlée et suicide politique". Gilbert Collard, député du Gard, s'est prononcé pour un retrait du patriarche de la vie politique. Florian Philippot, vice-président du Front national, a déclaré : "Je pense qu'il valait mieux que cela, mais là, je ne le comprends plus". Entre Jean-Marie Le Pen et les ténors du parti, la rupture semble consommée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne