Départementales : le FN peut-il vraiment faire mieux ?

FRANCE 3

Sur le plateau de France 3, Michel Dumoret analyse les résultats du Front national au scrutin du 29 mars, qui réalise un score important dans de nombreux territoires mais ne remporte aucun département.

Alors qu'il envisageait gagner l'Aisne et/ou le Vaucluse, le FN ne dirigera aucun département au lendemain des élections départementales. "C'est là tout le paradoxe de ce parti. C'est le parti qui a le plus progressé en termes de voix mais aussi en termes d'élus. Mais le parti de marine Le Pen n'aura aucun département. La faute au mode de scrutin, majoritaire. Sans allié, le Front National ne peut compter sur un report de voix qui lui permettrait de passer la barre des 50 %", commente Michel Dumoret sur le plateau de France 3.

Une stratégie payante au premier, mais pas au second tour

C'est donc l'isolation du parti frontiste qui lui coûte aujourd'hui un succès qui aurait été historique. "Marine Le Pen paye ainsi sa stratégie du ni-droite, ni-gauche. C'est un message qui porte pour un premier tour, mais qui est insuffisant pour gagner au second", conclue le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne