Alliance droite-FN : "Il faut parler avec tout le monde" et " pourquoi pas" avec Marine Le Pen, selon Jean-Frédéric Poisson

Cette vidéo n'est plus disponible

Le président du Parti chrétien-démocrate et ancien candidat à la primaire de la droite et du centre, Jean-Frédéric Poisson, a expliqué, mardi sur franceinfo, qu'un rapprochement entre la droite et le Front national "doit rassembler et rassurer tout le monde".

"À partir du moment où j'ai en face de moi des gens qui sont des élus de la République, je ne vois pas pourquoi je ne discuterai pas avec eux", a estimé, mardi 13 mars sur franceinfo, Jean-Frédéric Poisson. Le président du Parti chrétien-démocrate et ancien candidat à la primaire de la droite et du centre estime qu'"il faut parler avec tout le monde" et "pourquoi pas" avec Marine Le Pen, alors que la question des éventuelles alliances d'une partie de la droite avec le Front national se pose de plus en plus.

Ce rassemblement autour d'un projet commun se fera. La question ce n'est pas si cela va se faire, mais la question c'est quand

Jean-Frédéric Poisson

à franceinfo

Selon Jean-Frédéric Poisson, ce "projet doit rassembler et rassurer tout le monde" et doit être "une véritable alternative à la vision de la France d'Emmanuel Macron". Mais "si recomposition et réorganisation il devait y avoir, cela ne doit pas prendre la forme d'une tambouille supplémentaire ou d'une réunion d'appareils qui serait au fond artificielle", a-t-il mis en garde.

Jean-Frédéric Poisson veut "essayer de faire émerger un projet qui soit suffisamment large et clair pour rassembler, pour tous ceux qui pensent que la France a encore un rôle à jouer dans l'Europe, que la culture française a du sens (...) Tout cela peut constituer un projet politique, c'est ma conviction, susceptible de rassembler largement. Tous ceux qui s'y retrouvent sont les bienvenus et si cela doit aller des Républicains aux gens qui sont au Front national, ça sera très bien", a-t-il estimé.