"Un président ne devrait pas dire ça..." : la crise politique de trop pour François Hollande ?

France 2

Dans un livre paru cette semaine, François Hollande attaque violemment les magistrats, déclenchant une vive polémique. Certains de ses fidèles se demandent aujourd'hui si le chef de l'État sera en capacité de se présenter à la présidentielle.

Pour beaucoup de responsables socialistes, Un président ne devrait pas dire ça... est le livre de trop. "Autant ils peuvent défendre le chef de l'État sur les résultats économiques ou face aux attaques de l'opposition, mais là ils considèrent que François Hollande s'est mis tout seul dans cette situation et que ces entretiens donnés aux journalistes ont été pour le moins imprudents", explique Jeff Wittenberg, en direct de l’Élysée.

"L'incendie a déjà fait beaucoup de dégâts"

Une crise qui pose aujourd'hui clairement la question de sa candidature à l'élection présidentielle de 2017. "Claude Bartolone s'est interrogé sur la volonté de François Hollande d'être candidat et un ministre disait ce matin en privé qu'à ce stade, le chef de l'État ne serait même pas sûr de gagner l'élection primaire", poursuit le journaliste. Malgré les regrets émis par le Président, "l'incendie a déjà fait beaucoup de dégâts".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne