Un monument à la mémoire des soldats morts en opérations extérieures sera érigé à Paris

Le président François Hollande s\'adresse aux soldats français à Bagdad (Irak), le 2 janvier 2017.
Le président François Hollande s'adresse aux soldats français à Bagdad (Irak), le 2 janvier 2017. (CHRISTOPHE ENA / AFP)

 Le monument sera installé au parc André-Citroën, à Paris.

François Hollande a annoncé la construction à Paris d'un monument en mémoire des soldats morts dans les opérations extérieures de la France, lors de ses vœux aux armées à Mont-de-Marsan (Landes), vendredi 6 janvier. La première pierre de ce monument sera posée le 23 mars au parc André-Citroën, dans le 15e arrondissement.

"J'ai voulu que le 23 mars, une cérémonie puisse marquer le lancement d'un projet de monument des opérations extérieures. Il sera érigé à Paris en mémoire de nos 600 soldats, aviateurs et marins morts pour la France en opérations extérieures depuis 50 ans", a déclaré le chef de l'Etat. 

(FRANCE INFO)

Par ailleurs, le président de la République a estimé que la part du budget de l'Etat attribuée à la défense devait "aller vers 2%", contre 1,7% aujourd'hui. Un objectif qu'il faudrait atteindre dans les cinq prochaines années, juge le chef de l'Etat.

Vous êtes à nouveau en ligne