Présidentielle : un premier tour très indécis

FRANCE 2

Arnaud Boutet, du service politique de France 2, analyse les enjeux de la dernière ligne droite de la campagne présidentielle.

Selon les derniers sondages, les quatre premiers candidats se tiennent dans un mouchoir de poche. "Tout est possible. Le vent tourne et on ne sait pas dans quelle direction il va se stabiliser. Un tiers du corps électoral ne sait pas pour qui voter, c'est important, explique Arnaud Boutet, du service politique de France 2. Jean-Luc Mélenchon grimpe dans les sondages, et le voici attaqué par tous les candidats et par le chef de l'État. Il a pour lui la dynamique de cette fin de campagne."

Les commentaires de François Hollande

François Hollande peut-il avoir un rôle dans cette campagne ? "Il va indiquer son choix entre les deux tours, il penche plutôt pour Emmanuel Macron, qui lui a répondu 'non, merci !', rappelle Arnaud Boutet. François Hollande a décidé de commenter, faute de jouer un rôle dans cette campagne."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne