Présidentielle de 2017 : le PS approuve à l'unanimité l'organisation d'une primaire

France 2

C'est à l'unanimité que le conseil national du Parti socialiste a décidé, ce samedi 18 juin dans l'après-midi, d'organiser une primaire ouverte à la gauche du gouvernement en vue de la présidentielle de 2017.

Les dirigeants du PS ne sont pas mécontents de leur surprise du chef, de leur appel du 18 juin à eux. Une primaire en janvier 2017 à laquelle participerait François Hollande. "Quand je lui ai dit ma proposition, il m'a répondu 'je n'en suis pas surpris'", a déclaré Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du PS. Pas surpris et pour cause, c'est François Hollande lui-même qui a donné son aval à cette proposition. 

Dépôt des candidatures début décembre 

Elle a l'avantage de couper l'herbe sous le pied des frondeurs du PS. Ils réclamaient une primaire, ils l'ont. Ils ne peuvent donc qu'applaudir une décision de la direction du PS et cela fait bien longtemps que cela n'était pas arrivé. "Quand on marque un point, il faut l'enregistrer. On s'est beaucoup battu pour dire qu'une primaire était nécessaire", explique Benoît Hamon, député PS. Le dépôt des candidatures aura lieu début décembre, annonce le parti. Un président qui passerait par la case primaire, ce serait une première sous la Ve République.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne