Mort de Fidel Castro : François Hollande salue "une figure du XXe siècle"

François Hollande en compagnie de Fidel Castro, lors de la visite du président français à Cuba, le 11 mai 2015.
François Hollande en compagnie de Fidel Castro, lors de la visite du président français à Cuba, le 11 mai 2015. (Alex Castro / Cuba Debate / AFP)

François Hollande a réagi sameid 25 novembre, par communiqué, à la mort de Fidel Castro. Le président français a salué "une figure du XXe siècle" et "une incarnation de la révolution cubaine". Les deux hommes s'étaient rencontrés en mai 2015, lors de la visite de François Hollande à Cuba.

Le président de la République François Hollande a rendu hommage, samedi 26 novembre, dans un communiqué, à Fidel Castro, saluant "une figure du XXe siècle."

"Il avait incarné la révolution cubaine, dans les espoirs qu’elle avait suscités puis dans les désillusions qu’elle avait provoquées." rappelle le président. "Acteur de la guerre froide, il correspondait à une époque qui s’était achevée avec l’effondrement de l’Union Soviétique. Il avait su représenter, pour les Cubains, la fierté du rejet de la domination extérieure" poursuit-il.

"La France qui dénonçait les atteintes aux droits de l’homme avait toujours contesté l’embargo imposé par les Etats-Unis à Cuba. Elle s’était félicitée de son ouverture et du dialogue qui s’était rétabli entre les deux pays" ajoute François Hollande, qui précise qu'il avait rencontré l'ancien dirigeant cubain en mai 2015, lors de la première visite d’un chef d’Etat français à Cuba depuis la révolution.

"J’adresse à Raoul Castro son frère, à sa famille et au peuple cubain mes condoléances" conclut le chef de l'Etat.