"Microbe", "pépère" et "Mister Nobody" : découvrez les plus beaux surnoms de nos politiques

Florilèges des surnoms (pas toujours très flatteurs) donnés à nos politiques.

En politique tous les coups sont permis, même donner des surnoms péjoratifs pour déstabiliser l’adversaire !  Retour sur les surnoms marquants des personnalités politiques.

Entre le « Naboléon » et « flanby »

Le plus connu de tous reste « flanby », un sobriquet qui aura retenti pendant tout le quinquennat de François Hollande. Inspiré du célèbre dessert industriel, il est utilisé une première fois par Arnaud Montebourg en 2003 et passera à la postérité.

Les politiques ont sans aucun doute de l’imagination. Mentions honorables au « Naboléon » de Nicolas Sarkozy, au « Valérie Traîtresse » de Valérie Pécresse et autre « PHP » (« Petit Homme Politique ») de Laurent Wauquiez.

Une chose est sûre : nos politiciens ont bien l’art du bon mot et du sobriquet.

Vous êtes à nouveau en ligne