Livre polémique : les premiers regrets de François Hollande

FRANCE 2

François Hollande regrette ses déclarations polémiques publiées dans un livre. Une réaction du chef de l'État était attendue, les mots sont lourds de sens.

Jean-Baptiste Marteau, journaliste à France 2, évoque les premiers regrets de François Hollande sur ses déclarations polémiques : "Le gouvernement a rendu publique cette lettre du chef de l'État écrite à l'ensemble du monde judiciaire, avec des mots très clairs". Dans cette lettre, en effet, le Président dit regretter "profondément ce qui a été ressenti comme une blessure par les magistrats. Des propos sans rapport avec la réalité de ma pensée".

Des regrets qui ne suffisent pas

Selon le journaliste, "à l'Élysée, la polémique avait été beaucoup trop loin depuis trois jours, jusqu'à la conférence de presse des plus hautes instances de la magistrature", et ajoute que "chaque mot a été pesé dans cette lettre : on parle de regret et pas d'excuses. C'est Jean-Jacques Urvoas, le garde des Sceaux, qui a fait remonter à l'Élysée les doléances du monde judiciaire". Le principal magistrat du syndicat de la magistrature a pris acte de ce début d'explication de François Hollande. "Les regrets du chef de l'État ne suffiront donc pas pour l'instant à éteindre cet incendie dans le monde judiciaire", affirme le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne