Le Memorial ACTe, objet de polémiques

FRANCE 3

Le Memorial ACTe consacré à la traite négrière inauguré ce 10 mai est aussi l'objet de polémiques. Le point avec Anne Bourse, journaliste à France 3.

Le 10 mai, jour qui commémore la traite négrière coïncide cette année avec l'inauguration du Memorial ACTe. La vaste bâtisse construite en Guadeloupe fait l'objet de polémiques : "Sa construction pendant 10 ans a été pleines de péripéties et fait l'objet de diverses rivalités", explique Anne Bourse avant de poursuivre : "Ce mémorial rappelle que les Africains ont été complices de la traite négrière. Une idée contestée ici par certains, notamment du côté des indépendantistes".

Coût important et chômage de masse

D'autres sujets font l'objet de débat : "Le coût du bâtiment, celui ci s'élève à 83 millions d'euros. Une somme conséquente dans une île touchée de plein fouet par la crise économique et notamment le chômage de masse", avance Anne Bourse avant de préciser que "60% des jeunes ici sont en chômage". Enfin, dernier point : "Certains posent la question des réparations. Le chef de l'Etat a toujours dit qu'il n'y aurait pas d'autres réparations que les réparations mémorielles", conclut la journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne