La popularité de François Hollande chute après la publication du livre sur ses "confidences"

François Hollande lors d\'un sommet européen à Bruxelles (Belgique), le 20 octobre 2016.
François Hollande lors d'un sommet européen à Bruxelles (Belgique), le 20 octobre 2016. (ALEXANDROS MICHAILIDIS / SOOC / AFP)

La cote de popularité du Premier ministre, Manuel Valls, est en revanche en hausse.

A six mois de l'élection présidentielle, François Hollande continue de chuter dans les sondages. Le chef de l'Etat ne bénéficie que de 14% d'opinions positives, soit un point de moins qu'en septembre, selon un baromètre Ifop-JDD dévoilé samedi 22 octobre. Chez les électeurs du Parti socialiste, sa cote de popularité atteint 46%.

"Une sévérité inédite"

"Les propos que nous tiennent les sondés sont d’une sévérité inédite, analyse Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop, dans les colonnes du Journal du dimanche. Tous parlent du livre [Un président ne devrait pas dire ça...], souvent pour en déduire qu’il n’est pas à la hauteur de sa fonction et qu’il se désintéresse des Français."

La cote de popularité du Premier ministre, Manuel Valls, est en revanche en hausse. Selon ce sondage, 26% des Français approuvent son action, soit 2 point de plus qu'en septembre. Le chef du gouvernement bénéficie d'une majorité d'opinions positives chez les électeurs du PS, contre 48% chez ceux du MoDem, 39% chez ceux de l'UDI, 24% chez les Verts et 14% chez les sympathisants du Front de gauche.