François Hollande veut mobiliser la jeunesse

France 2

François Hollande a profité de ses vœux pour redessiner les contours du service civique, qui pourrait concerner 350 000 jeunes dès 2018.

Instaurée après la suppression du service militaire, la journée défense et citoyenneté est déjà obligatoire pour les jeunes à partir de 18 ans. Mais François Hollande voudrait maintenant en faire un levier pour donner une nouvelle dynamique à l'engagement de la jeunesse.

"Je demande au gouvernement d'améliorer encore le contenu de ce rendez-vous et d'étudier s'il peut aller vers une durée plus longue, pour l'enrichir, jusqu'à une semaine", a ainsi déclaré le président de la République.

Création d'un parcours citoyen

Autre piste pour le chef de l'Etat, le service civique, un dispositif qui permet aux jeunes de s'engager dans des missions d'intérêt général. Son budget passerait de 300 millions d'euros à plus d'un milliard en 2018.

Le service civique mobilise près de 70 000 jeunes par an, mais il pourrait en concerner cinq fois plus dès 2018. Le président a aussi annoncé la création d'un parcours citoyen généralisé, une formation mise en place de l'école élémentaire à la terminale.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne