François Hollande revient dans l'arène politique avec sa fondation "La France s'engage"

FRANCE 3

Hier, mardi 5 septembre, François Hollande est devenu président de sa fondation "La France s'engage", une structure destinée à aider financièrement et à accompagner les projets d'innovation sociale. 

Premier déplacement comme président de sa nouvelle fondation, "La France s'engage". Officiellement, ce n'est pas un retour sur la scène politique, François Hollande veut continuer à être utile comme un simple citoyen, et avec des moyens modestes. Objectif : soutenir des initiatives en faveur de l'emploi. "Ce que nous voulons, c'est que ce qui avait été lancé sous ma présidence puisse se poursuivre à travers une fondation", a expliqué l'ancien président. 

Une période de réserve

En fait, depuis son départ de l'Élysée, François Hollande n'a jamais décroché de la politique, même s'il s'est imposé une période de réserve. Mais déjà, fin juillet, en visite à Arles (Bouches-du-Rhône), il commence à défendre son bilan. Piqué par les critiques sur le trou de 9 milliards d'euros qu'il aurait laissé à son successeur, il lance à Angoulême (Charente) une sévère mise en garde à Emmanuel Macron : "Il ne faudrait pas flexibiliser le marché du travail au-delà de ce que nous avons fait au risque de créer des ruptures", avait-il averti. Avec sa fondation où il prévoit de se rendre une fois par semaine, l'ancien chef de l'État a désormais une tribune. Signe qu'il entend bien peser sur les débats, il continue à recevoir régulièrement journalistes et politiques.     

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne