François Hollande à Sarre-Union pour condamner le saccage des tombes juives

FRANCE 3

Le président de la République s'est rendu ce mardi 17 février à Sarre-Union (Bas-Rhin) pour soutenir les proches des défunts dont les tombes ont été dégradées.

Il est venu dès ce mardi 17 février dans la matinée pour constater les dégâts. Accompagné des présidents du Sénat et de l'Assemblée, des ministres de l'Intérieur et des Anciens combattants ainsi que de représentants de la communauté juive française, François Hollande a pu voir l'état du cimetière juif de Sarre-Union.

Quelques 250 tombes ont été abîmées voire détruites par cinq jeunes de la commune en fin de semaine dernière.
Placés en garde à vue, ils n'ont pas d'antécédents judiciaires et nient avoir agi par antisémitisme.

Profaner, c'est insulter toutes les religions

"La justice dira ce qui relève de l'inconscience, de l'ignorance ou de l'intolérance, mais le mal est déjà fait", a déclaré le chef de l'État.
"Profaner, c'est insulter toutes les religions, et c'est souiller la République. La nôtre, la vôtre, ne peut pas accepter la haine, l'antisémitisme et le racisme", a-t-il ajouté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne