François Hollande annonce une réduction de moitié de "l'effort demandé" aux collectivités locales en 2017

François Hollande lundi 4 avril à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)
François Hollande lundi 4 avril à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) (FRANCE TV INFO)

Le président de la République a prononcé, jeudi, un discours à l’issue du 99e congrès organisé par l’Association des maires de France.

Le 99congrès des maires de France, qui se tient depuis mardi au parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris, s’achève jeudi 2 juin par une intervention de François Hollande, devant des maires qui ne cachent pas leur colère face à la baisse des dotations de l'État. Le président de la République s'est fait huer par certains maires après avoir annoncé qu'il allait "diminuer de moitié l'effort demandé aux communes et intercommunalités en 2017"

L'Association des maires de France (AMF), qui rassemble plus de 95% des maires et présidents d'intercommunalités toutes tendances confondues, fait pression sur l'exécutif depuis plusieurs mois pour obtenir la révision du volume et du calendrier des ponctions programmées en 2017.  

La baisse des crédits de l'État a provoqué une chute de l'investissement des communes. Alors qu'il s'est élevé à 200 milliards d'euros pour l'ensemble des communes sur la période 2001-2007, il ne devrait être, selon l'AMF, que de 130 milliards sur 2014-2019.

 

Vous êtes à nouveau en ligne