La classe politique réagit aux annonces de François Hollande

FRANCE 3

Le chef de l'État s'est exprimé ce matin sur la question des migrants, la lutte contre le jihad en Syrie et l'imposition des Français. France 3 a recueilli les avis des autres partis politiques sur ces annonces.

La conférence de presse de rentrée de François Hollande ce 7 septembre a permis au président de faire plusieurs annonces, qui ont fait réagir les opposants politiques du gouvernement.
Concernant la confirmation d'une baisse d'impôts en 2016, le maire de Bordeaux Alain Juppé a estimé qu'il est "bien beau de baisser les impôts (...) mais encore faut-il s'en donner les moyens, et pour cela il faut réduire les déficits et faire des économies. Je n'en vois venir aucune, si ce n'est les coupes dans les budgets locaux".

Des craintes variées

Sur la question du droit du travail, que le chef de l'État souhaite "plus lisible", le secrétaire national du PCF Pierre Laurent s'inquiète de voir l'exécutif "s'attaquer au code du travail, pour en réduire tout ou partie des garanties". Quant à la politique migratoire, Florian Philippot (FN) craint qu'il y ait "des centaines de milliers de clandestins supplémentaires".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne