CARTE. Près de 7 000 soldats français participent aux opérations extérieures

François Hollande a annoncé, lundi, d'éventuelles frappes contre le groupe Etat islamique en Syrie alors que 1 600 soldats français sont déjà engagés dans la région, au Liban et en Irak. Francetv info revient sur ces opérations extérieures.

Des "vols de reconnaissance" de l'aviation française vont être mis en place dès mardi au-dessus de la Syrie, "pour permettre des frappes contre Daech", a annoncé, lundi 7 septembre, le chef de l'Etat lors de sa conférence de presse de rentrée. Les forces françaises sont déjà engagées dans la lutte contre le groupe Etat islamique en Irak dans le cadre de l'opération Chammal, lancée le 19 septembre 2014. Près de 700 soldats assurent ainsi un soutien aérien aux forces armées irakiennes, à l'aide de 13 avions (six Rafale, trois Mirage 2000 D, trois Mirage 2000 et un avion de patrouille maritime Atlantique-2).  

Au total, ce sont près de 7 000 hommes qui participent déjà aux missions extérieures de l'armée française dans une dizaine de théâtres d'opérations. La force la plus importante se trouve dans la zone sahélo-saharienne avec les 3 500 soldats de l'opération Barkhane. Ensuite, 900 soldats sont engagés dans l'opération Sangaris en République centrafricaine, 900 au Liban dans le cadre de l'opération Daman, dans le cadre de la Finul, et 700 autres dans des opérations maritimes dans le golfe de Guinée et dans l'Océan indien (Corymbe et Atalante, non représentées sur notre carte).

Vous êtes à nouveau en ligne