4 Vérités - Placé "triste" pour Duflot qui était "de loin la meilleure"

France 2

Jean-Vincent Placé est l'invité de Caroline Roux sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce jeudi 20 octobre.

"C'est triste" pour Cécile Duflot, éliminée dès le premier tour de la primaire écologiste, estime Jean-Vincent Placé dans les 4 Vérités ce jeudi matin. Pour lui, elle "paie l'ingratitude des Verts". "C'est la plus connue, c'est de loin la meilleure. Elle paie le côté coupeur de têtes qui continue de qualifier deux personnes que personne ne connaît. Il y a un moment où la notoriété joue", critique l'ancien membre du parti EELV.

Arrivé en tête devant Michèle Rivasi, Yannick Jadot est logiquement favori. "Non, personne ne le connaît vraiment, mais il est un peu plus connu que sa rivale donc j'ai l'impression que les écolos vont encore éliminer le plus connu", prédit-il. Et d'ajouter : "Il n'y a pas de logique politique. C'est une erreur que j'ai pu commettre dans le passé. La dernière fois, Hulot s'imposait et Joly a été élue. C'est un système de repli sur soi".

"Compliqué d'évacuer" Notre-Dame-des-Landes

À Notre-Dame-des-Landes, "la démocratie a parlé. Il y a eu un oui au projet d'aéroport. Il y a une forme de légitimité démocratique que je ne réfute pas à ce referendum, mais après il y a un principe de réalité et il me semble que ce serait compliqué de procéder à l'évacuation du site. Mais je serai solidaire de la décision du Premier ministre", explique le secrétaire d'État chargé de la Réforme de l'État et de la Simplification.

Jean-Vincent Placé concède que François Hollande a perdu des soutiens à cause de son livre, "Un président ne devrait pas dire ça...". Enfin, il dit "comprendre la colère des policiers, salue leur travail extraordinaire pour la sécurité des Français" et réfute l'idée que les forces de l'ordre seraient manipulées par le FN.

Vous êtes à nouveau en ligne