Hollande : "Un policier mis en examen doit bénéficier de la présomption d'innocence"

Francetv info

Après la mise en examen d'un policier pour "homicide volontaire", le candidat socialiste s'est déclaré défavorable, jeudi, à l'instauration d'une présomption de légitime défense pour les membres des forces de l'ordre.

Après la mise en examen d'un policier pour "homicide volontaire" mercredi 25 avril, François Hollande s'est déclaré défavorable à l'instauration d'une présomption de légitime défense pour les membres des forces de l'ordre, sur le plateau de l'émission "Des paroles et des actes" jeudi 26 avril. Le candidat socialiste, qui avait rencontré les syndicats policiers dans la journée, en a appelé à "l'indépendance de la justice".

Vous êtes à nouveau en ligne