François Hollande à la télévision, 45 minutes pour convaincre

(Maxppp)

Chômage, pouvoir d'achat, mariage pour tous, Mali... Les dossiers "chauds" ne manquent pas pour l'exécutif et seront au centre de l'émission à laquelle le chef de l'Etat participe jeudi soir sur France 2. Dix mois après son élection et alors que sa cote de popularité n'a jamais été aussi basse (27% dans un sondage LH2 diffusé mercredi), il y a urgence.

François Hollande sera interrogé pendant 45 minutes par David Pujadas, à partir de 20h15 (L'émission sera également diffusée en direct sur France Info ). Le président va "renouer le contact direct" avec les Français, affirme la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem. Manière de dire qu'il ne faut sans doute pas attendre d'annonce fracassante, ce soir, mais plutôt de la pédagogie, des explications... et la réaffirmation que la barre est tenue, le cap fixé. "Je sais où je vais ", disait le Premier ministre il y a quelques jours à l'Assemblée nationale. Le président de la République veut à son tour en convaincre les Français.

Les trois quarts d'heure prévus pour cette interview ne suffiront sans doute pas à faire le tour des sujets "chauds" du moment :

Le chômage : il ne cesse de grimper, +0,6 % encore en février. Mais François Hollande a redit mardi soir qu'il tiendrait son objectif d'inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année. La France comptait fin février 3.187.700 demandeurs d'emploi.
Le pouvoir d'achat : il a baissé de 0,4 % en 2012, selon les chiffres rendus publics mercredi par l'Insee. C'est la première fois depuis 1984 que le pouvoir d'achat des Français baisse sur un an.
La fiscalité : depuis un avis négatif du Conseil constitutionnel, le président Hollande sait qu'il ne pourra pas concrétiser sa promesse de campagne sur la taxation exceptionnelle à 75 % des très hauts revenus. Le Conseil d'Etat a récemment confirmé que le prélèvement ne pouvait pas dépasser 66,6 %. Le gouvernement doit trouver une solution alternative. Mariage pour tous : malgré le succès des manifestations des anti-mariage homosexuel, François Hollande devrait réaffirmer sa volonté d'aller "jusqu'au bout" de cette réforme sociétale, qui figurait elle aussi au nombre de ses promesses de campagne. La porte-parole de la Manif pour tous, Frigide Barjot, appelle à manifester devant le siège de France Télévisions au moment de l'interview du chef de l'Etat.
Intervention au Mali : l'armée française est engagée dans l'opération Serval depuis plus de deux mois et demi. Cinq soldats ont trouvé la mort depuis le début de cette intervention. François Hollande devrait confirmer que le retrait des militaires français commencera dans un mois, fin avril.  

 

Vous êtes à nouveau en ligne