Présidentielle : l'équipe Fillon avait prévu de distribuer des "lunettes-sourcils" avant le premier tour

François Fillon, le 9 avril 2017 à Paris.
François Fillon, le 9 avril 2017 à Paris. (MAXPPP)

L'initiative visait à rendre le candidat de droite "plus sympathique", affirme "Le Point".

L'initiative a coûté la coquette somme de 30 000 euros au parti Les Républicains. L'équipe de campagne de François Fillon avait prévu de distribuer aux électeurs pas moins de 15 000 paires de lunettes de soleil en plastique surmontées d'épais sourcils en feutre lors du week-end précédant le premier tour de l'élection présidentielle, affirme Le Point, mercredi 3 mai.

Les lunettes, qui devaient servir à "rendre plus sympathique" le candidat, devaient être distribuées par des militants vêtus de t-shirts "Je ne sourcille pas, je vote Fillon", assure l'hebdomadaire. Mais l'opération a finalement été stoppée par la chargée de communication du candidat, Myriam Lévy, accompagnée d'autres membres de son équipe. Selon l'un d'eux, cité par Le Point, l'affaire a carrément tourné au "psychodrame"

Ce qui était de la simple autodérision a été jugé 'abaissant' et susceptible d'écorner sa présidentialitéUn membre de l'équipe de François Fillonau "Point"

En attendant, les fameuses lunettes ont été produites et sont stockées au QG de campagne du candidat, arrivé troisième au premier tour du scrutin.