VIDEO. Affaire Penelope Fillon : Gérard Larcher parle de sommes "improbables"

LCI

Le président du Sénat, membre des Républicains et soutien de François Fillon, était l'invité de LCI, mardi 31 janvier 2017. 

Interrogé mardi sur LCI sur le salaire consenti à Penelope Fillon comme attachée parlementaire, qui a pu aller jusqu'à "7 900 euros brut" mensuels, le président du Sénat, Gérard Larcher, répond : "J'attends les contrôles parce que ça me semble extrêmement difficile. Ça n'est pas les règles au Sénat, qui sont différentes de l'Assemblée nationale." "Ça me parait assez improbable comme chiffre, mais je ne suis pas à l'Assemblée nationale", ajoute le sénateur Les Républicains des Yvelines, qui a soutenu François Fillon durant la primaire à droite.

Enquête sur des soupçons d'emploi fictif

Une perquisition était en cours, mardi 31 janvier, à l'Assemblée nationale, dans l'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs visant Penelope Fillon, l'épouse du candidat de la droite à l'élection présidentielle, selon les informations de France Inter. La justice s'intéresse à la réalité des emplois de Penelope Fillon comme assistante parlementaire et à La Revue des deux mondes.

Selon les informations du Canard enchaîné la femme de l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy aurait perçu au total un montant de 500 000 euros brut pour un emploi, pendant huit ans, d'assistante parlementaire, emploi dont la réalité est contestée par plusieurs témoignages.

Vous êtes à nouveau en ligne