Nouvelles révélations dans l'affaire Fillon : les réactions à droite

FRANCE 2

François Fillon a réagi aux nouvelles révélations du Canard enchaîné ce mardi 31 janvier parlant d'"une opération d'une extrême ampleur de calomnie". Auparavant, les parlementaires républicains avaient fait bloc autour de lui.

Au plus fort de la tempête, François Fillon s'est donc expliqué une nouvelle fois ce mardi 31 janvier. Le visage grave, mais la volonté de montrer qu'il ne cède pas à l'affolement. L'ambiance est toute autre dans les rangs de la droite. Pour la première fois, certains députés craquent et reconnaissent leur désarroi. Les plus proches soutiens de François Fillon continuent de lui faire confiance, mais sont embarrassés. Mot d'ordre de la droite aujourd'hui : tenir bon dans l'adversité.

Une attaque personnelle


"Le groupe fait bloc aujourd'hui autour de François Fillon", a assuré Christian Jacob, président du groupe Les Républicains. Et pour argumenter ce soutien, on assure que François Fillon est personnellement ciblé et qu'il y a deux poids deux mesures. "On devrait interroger les 91 parlementaires qui emploient un membre de leur famille", explique Charles de Courson, député UDI. Pour l'instant, le gros des troupes reste derrière le chef.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne