L'affaire Penelope Fillon inquiète de plus en plus les Républicains

France 3

Publiquement, le parti les Républicains fait front face à l'affaire Pénélope Fillon. Mais en coulisses, le doute s'installe ce mardi 31 janvier.

Ce mardi soir, ils avaient rendez-vous au QG de François Fillon pour parler du programme santé. Mais les parlementaires les Républicains n'ont qu'une chose en tête : les nouvelles révélations du Canard enchaîné sur Penelope Fillon. Toute la journée à l'Assemblée nationale, les proches du candidat de la droite à la présidentielle ont défilé. L'argumentaire est rôdé. Il faut dénoncer l'acharnement médiatique.

Baroin, Bertrand ou Wauquiez à la rescousse

Mais le malaise est bien là. Certains députés ne cachent pas leur inquiétude, comme Philippe Gosselin, député de la Manche, et Arlette Grosskost, députée du Haut-Rhin. En dehors des caméras, d'autres sont encore plus virulents et parlent ouvertement d'un plan B pour remplacer François Fillon. Alain Juppé a officiellement dit non. François Baroin a la préférence de Nicolas Sarkozy. D'autres noms circulent : Laurent Wauquiez ou Xavier Bertrand. Des hypothèses balayées timidement par Christian Jacob. Chaque jour qui passe rend les choses plus compliquées. François Fillon rencontre les parlementaires mercredi matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne