Affaire Penelope : l'épouse de François Fillon aurait perçu 45 000 euros d'indemnités de licenciement

France 2

Le Canard Enchaîné a publié une nouvelle information ce mardi 7 février, en indiquant que Penelope Fillon avait reçu 45 000 euros d'indemnités de licenciement de l'Assemblée. François Fillon dénonce "des mensonges" et une "volonté de nuire".

Selon le Canard Enchaîné à paraître demain, mercredi 8 février, Penelope Fillon aurait perçu la somme de 45 000 euros d'indemnités de fin de contrat, en plus de son salaire d'assistance parlementaire. Première somme perçue en 2002, à la fin du mandat de député de François Fillon : 16 000 euros. Une somme qui englobe la prime de licenciement, ainsi que les primes de congés payés. Une mesure habituelle lorsqu'un attaché parlementaire perd son travail, à la fin d'un mandat.

Les rémunérations totales de Penelope Fillon en ligne

Selon l'avocat de François Fillon, ces indemnités ont bien été intégrées à la somme globale des rémunérations totales perçue par sa femme et publiée lundi 6 février dans la foulée de sa conférence de presse, lors de laquelle il n'avait pas mentionné néanmoins, l'existence de ces primes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne