François Fillon : l’appel au soutien populaire

France 3

François Fillon maintient le cap malgré les nombreuses défections dans son camp. Il était en meeting à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) samedi 4 mars, avec un seul mot d’ordre : le combat.

En pleine tourmente, François Fillon n’a pas fait le plein pour son meeting à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), samedi 4 mars. Même s’il affiche sa détermination, il reconnait que la situation est difficile. Isolé et en grande difficulté dans sa campagne, François Fillon a parlé de ses valeurs et de la liberté, devant ses derniers fidèles. Il a également tenté de remobiliser ses troupes : "Je vous le demande, n’abdiquez pas, ne renoncez jamais, votre engagement doit se poursuivre. La France a besoin de vous pour se réformer".

Pas de plan B

Pour ses soutiens, il doit toute sa légitimité à la primaire. "Il y a eu 4 millions de votes à la primaire, la légitimité d’un vote c’est important, il ne faut pas voler cette légitimité aux Français", a souligné son coordinateur de campagne, Bruno Retailleau. Et pour eux, pas question de parler de plan B. "Monsieur Juppé a été éliminé, François Fillon est le seul qui puisse porter notre projet", explique une militante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne