Alain Juppé et François Fillon : la question de l'avortement au cœur du duel

FRANCE 3

Les deux candidats se préparent au second tour de la primaire de la droite et du centre. Le ton est définitivement monté, Alain Juppé demandant à François Fillon de se justifier sur sa position face à l'IVG.

Cette fin de campagne pourrait tourner à la guerre fratricide. Alain Juppé attaque sur le programme conservateur de son adversaire, tandis que le second réplique et renvoie les coups. Un duel à distance qui s'est focalisé ce mardi 22 novembre sur la question de l'avortement. "Il y a des points sur lesquels j'aimerais bien que François Fillon clarifie sa position", a déclaré mardi 22 novembre Alain Juppé en évoquant les propos peu clairs de François Fillon sur l'IVG.

François Fillon rétorque

Une attaque contre laquelle l'ancien Premier ministre ne tarde pas à répliquer de façon cinglante : "Jamais je n'aurais pu penser que mon ami Alain Juppé tombe aussi bas. Cela fait trente ans que je suis parlementaire, est-ce qu'une seule fois j'ai pris position contre l'avortement ? Jamais." François Fillon a réuni 200 parlementaires à la mi-journée. Avec près de 16 points de retard, Alain Juppé espère conquérir un électorat féminin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne