VIDEO. Estrosi annonce une "initiative" avec Pécresse et Bertrand pour une sortie "respectueuse" de Fillon

BFMTV

Le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Christian Estrosi, était l'invité de BFMTV, dimanche 5 mars. Il prône l'éviction de François Fillon et son remplacement par Alain Juppé.

Christian Estrosi est sur le point de lâcher François Fillon. Invité dimanche 5 mars sur BFMTV, le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur a annoncé qu'il prendrait, "dans les heures qui viennent", une "initiative" avec Valérie Pécresse et Xavier Bertrand, pour une sortie "respectueuse" de François Fillon, empêtré dans ses déboires judiciaires à quelques semaines de la présidentielle.

"Nous voulons proposer une initiative respectueuse de François Fillon", car, "comme l'a dit Nicolas Sarkozy lui-même hier [samedi], ça ne peut plus durer comme ça" tant la possibilité de victoire de la droite à la présidentielle est désormais menacée, a affirmé Christian Estrosi. "Un choix différent est impératif" mais il faut "ne pas humilier François Fillon", selon le patron de la région Paca.

Une préférence pour Juppé

"Je pense qu'aucun des quinquagénaires de notre formation politique, dont beaucoup ont des talents, ne sont en mesure d'assumer ce rôle pour être sûrs de rassembler à coup sûr une immense majorité de celles et ceux qui aujourd'hui soutiennent encore François Fillon, selon Christian Estrosi. Le plus simple, de toute évidence c'est de prendre (...) le second qualifié pour le deuxième tour des élections primaires, à savoir Alain Juppé."

Le président de la région Paca a précisé ses intentions dans une déclaration à l'AFP dans la soirée. "Nous voulons être tous les trois des facteurs de cohésion. François Fillon défend un vrai projet d'alternance pour la France, mais il ne peut plus le porter lui-même", a-t-il déclaré, pour qui la rencontre avec M. Fillon doit avant tout permettre de "le faire sortir de manière respectueuse".

Vous êtes à nouveau en ligne