Procès Fillon : le parti les Républicains se tient à distance

FRANCE 2

Les différentes révélations sur son épouse Penelope ont participé à la défaite de François Fillon à la présidentielle de 2017. Son parti, les Républicains, ne s'en est jamais vraiment remis.

Alors que le procès des époux Fillon s'ouvre lundi 24 février à Paris, le parti les Républicains souhaite ne pas être associé au dénouement judiciaire de cette affaire. "Quasiment aucun cadre du parti n'en parle", explique le journaliste de France Télévisions Guillaume Daret. "Beaucoup refusent de répondre. Pourquoi ? Parce que ça réveille les souvenirs d'une période noire, une épreuve pénible, 'qui nous rappelle le désastre de 2017', me disait encore dimanche soir dépité l'un des plus fidèles de la campagne de François Fillon".

L'élection imperdable

La présidentielle de 2017 semblait être une élection imperdable pour les Républicains. L'élimination au premier tour de François Fillon représente une première pour la droite depuis l'instauration de la Ve république en 1958. Ce traumatisme n'a toujours pas été digéré. Le parti se veut discret d'autant plus que François Fillon n'a plus d'ambitions politiques et que les élections municipales sont très proches. Les Républicains ne veulent pas être une victime collatérale de ce procès.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne