Présidentielle : quelle est l'urgence pour le parti des Républicains ?

FRANCE 2

Direction le siège des Républicains dans le 15e arrondissement de Paris où s'est tenu un bureau national ce lundi 24 avril, au lendemain de l'échec de François Fillon au premier tour de la présidentielle.

Ce lundi 24 avril, l'urgence pour le parti des Républicains est de définir une stratégie pour les deux mois qui viennent. "Ils sont ici tous d'accord pour dire que ce n'est pas la droite qui a perdu ce premier tour, mais François Fillon. Ils estiment aussi que l'appel de François Fillon à voter Emmanuel Macron est d'abord un mauvais moment à passer", explique Thierry Curtet en direct du siège des Républicains dans le 15e arrondissement de Paris.

Une possible cohabitation ?

Ils expliquent tous ici qu'ils appellent à enjamber ce deuxième tour de l'élection présidentielle et à se concentrer sur les élections législatives du mois de juin. "Ils soulignent que si la droite parvenait à avoir une majorité de sièges, une majorité de députés à l'Assemblée nationale, la droite pourrait imposer une cohabitation immédiatement au prochain président de la République", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne