Présidentielle - Fillon : sa campagne cauchemardesque continue

France 3

Danielle Sportiello du service politique de France 3 décode ce dimanche 12 mars la nouvelle affaire qui embarrasse François Fillon.

La règle, c'est le député PS Olivier Faure qui l'a rappelé ce dimanche : ne pas accepter de cadeaux de plus de 150 euros, sinon les dons doivent être déclarés au déontologue de l'Assemblée nationale. On ne sait pas si François Fillon l'a fait, indique ce dimanche Danielle Sportiello. Mais entre juin 2015 et novembre 2016, seuls 19 députés sur 577 ont fait ce type de déclarations, note la journaliste de France 3.

Fillon devant le juge mercredi

Il y a les Français qui estiment qu'après l'affaire de l'emploi présumé fictif de sa femme, avec celle des frais vestimentaires, trop c'est trop. Et il y a ceux qui gagnent moins de 2 000 euros par mois qui seront choqués de voir qu'on peut se payer ou se faire payer des pulls en cachemire à 2 000 euros ou des costumes à 7 000 euros. François Fillon pensait pouvoir respirer. Il a étouffé toute tentative de plan B. Il a eu ce week-end la caricature d'Emmanuel Macron qu'il a dû condamner et l'affaire des costumes. Et mercredi 15 mars, il est convoqué chez le juge pour une éventuelle mise en examen. Nouvelle dure semaine en perspective pour le candidat de la droite à la présidentielle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne