Présidentielle 2017 : les militants de François Fillon tentent de remobiliser les électeurs

France 3

Les militants du candidat de la droite François Fillon tentent toujours de remobiliser les électeurs, non sans difficulté. Marine Le Pen et Emmanuel Macron creusent l'écart avec François Fillon.

Contre vents et marées, les militants fillonistes continuent à occuper le terrain. Un mois après les premières révélations sur les emplois présumés fictifs de Penelope Fillon, ils espèrent enfin aujourd'hui pouvoir parler du programme, mais dans la rue, les discussions continuent à porter sur les affaires du candidat. Dans ce quartier du nord de Paris, les passants se montrent sceptiques ou même en colère.

Le candidat peut être convoqué à tout moment

Pas de quoi décourager ces militants qui croient encore à la victoire de leur candidat. "Avec le battage médiatique qui a été fait depuis trois semaines, on peut comprendre qu'il y ait des réactions un peu violentes, mais c'est pas grave", philosophe l'un d'entre eux. Parmi les passants, les avis sont tranchés. Il y a les contre : "Si vous vous asseyez sur la morale, pas moi, donc je ne voterai pas Fillon", assure un homme. Il y a aussi les pour, plus mobilisés que jamais. "Je me pose la question, pourquoi ces attaques ? Et surtout d'où viennent-elles ?", s'interroge un passant pour François Fillon. Désormais, les juges d'instruction peuvent convoquer le candidat à tout moment.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne