Le Décodage : la campagne à nouveau paralysée par les affaires

France 3

Soir 3 décrypte la campagne présidentielle inédite, avec l’aide de la journaliste Danielle Sportiello.

Alors que la campagne présidentielle semblait enfin lancée après le débat télévisé de lundi 20 mars, les affaires sont de nouveau venues parasiter les discours politiques des candidats. "Lundi soir, on a vu cinq candidats débattre projets contre projets. On a cru que la campagne avait enfin démarré. Et puis jeudi, François Fillon a lancé une nouvelle affaire, celle du prétendu cabinet noir de François Hollande. Conséquence, François Fillon a été accueilli vendredi au Pays basque par un concert de casseroles".

Campagne inaudible

Les autres candidats en font également les frais. "Benoît Hamon aurait bien voulu continuer à faire campagne. Il était notamment en déplacement pour parler du handicap. Mais en raison du brouhaha des affaires, il est inaudible, explique Danielle Sportiello. Emmanuel Macron essaye d’innover pour être entendu, et tente de réinventer le débat participatif, comme il l’a fait à la Réunion samedi".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne