François Fillon, "un homme qui aime l'argent", assure Marine Le Pen

La candidate du Front national (FN) à la présidentielle, Marine Le Pen, était l'invitée de franceinfo lundi. Elle estime que François Fillon a "trompé les électeurs" avec la "posture austère" qu'il a mis en avant auprès des Français. 

Invitée de franceinfo lundi 13 mars, Marine Le Pen, la présidente du Front national, a estimé que les affaires autour de François Fillon avaient révélé "un homme qui aime l'argent" et qu'en cela, il avait "en partie trompé les électeurs qui avaient été séduits par cette posture austère".

Ce qui est intéressant dans l'ensemble des affaires Fillon, c'est qu'il s'avère que sa personnalité semble se dessiner et ce dessin est assez éloigné de l'image qu'il donnait de lui-même.

Marine Le Pen

à franceinfo

"Dès le début de cette affaire, j'ai dit que le problème de M. Fillon, ce n'est pas la justice, ce n'est pas l'enquête, a estimé la présidente du Front national. Le problème de M. Fillon, c'est qu'il se révèle que c'est un homme qui aime l'argent. Et ça, c'est très différent, très éloigné de l'image austère qu'il voulait donner de lui-même. En cela, il a en partie trompé les électeurs qui avaient été attirés et séduits par cette posture austère."

Interrogée sur la légitimité des journalistes à poser des questions sur l'affaire des costumes qui auraient été offerts à François Fillon, Marine Le Pen a jugé qu'il était normal de chercher à savoir qui était le généreux donateur. "Toute la question est de savoir si derrière cela, il n'y a pas, là encore, une forme de conflit d'intérêts. Il faut savoir si les candidats sont libres de tout lien, de toute pression, de tout renvoi d'ascenseur, je pense que c'est un élément essentiel du débat", a dit Marine Le Pen.

Vous êtes à nouveau en ligne