François Fillon : la campagne se poursuit, les affaires aussi

France 3

Pendant que François Fillon accélère sa campagne,  les affaires continuent : le Canard Enchaîné publie le total des indemnités que Penelope Fillon a touché lorsqu'elle a quitté l'Assemblée nationale : 45 000 euros.

Selon les informations du Canard Enchaîné à paraître mercredi 8 février, Penelope Fillon a reçu des indemnités de 45 000 euros. "Il y a une volonté de nuire", a contre-attaqué François Fillon, en campagne à Troyes, le fief du sarkozyste François Baroin. Ce déplacement devait marquer le début d'une nouvelle campagne, mais sur le terrain, l'ambiance entre les partisans du candidat et ses opposants est tendue. Fragilisé par les affaires, François Fillon veut donner le change et parler du fond. Il visite d'abord une usine textile, mais les employés ne parlent que d'une seule chose : "Nous on commence à travailler à 7 heures, pour 1 000 euros par mois. Franchement, vu ce qu'il a fait, c'est un peu mal venu de sa part", dénonce une salariée, mettant en cause la visite du candidat.

Baroin soutient Fillon

Les remontées des élus sont sans appel. "Le peuple et le tribunal du peuple, il est très dur aujourd'hui sur des situations comme celle-ci", déclare Didier Leprince, maire les Républicains de Fontvannes (Aube). De son côté, le maire de Troyes, François Baroin, affiche son soutien. François Fillon a dénoncé "des mensonges", et publiera une lettre aux Français dans la presse régionale mercredi 8 février.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne