François Fillon : démonstration de force au Trocadéro, à Paris

FRANCE 3

Lâché par plus de 250 élus de droite et du centre, François Fillon a cependant réussi son pari Place du Trocadéro ce dimanche 5 mars à Paris. 

Il n'est pas encore arrivé, mais ils sont déjà plusieurs dizaines de milliers sur la place du Trocadéro. Ces militants et ces partisans de la manif pour tous, drapeau bleu blanc rouge à la main, affichent leur soutien. "J'ai voté pour lui, on n'a pas à nous contrecarrer, ce n'est pas bien ce qu'ils font là, on n'est plus en démocratie", estime une militante venue soutenir le candidat Les républicains. 15h30, François Fillon monte sur scène, il veut livrer une démonstration de force.

Un discours offensif

Il prononce un discours offensif aux accents gaulliens, et c'est sous une pluie battante qu'il reconnait sa part de responsabilité. "J'ai commis la première erreur, je vous l'ai dit, en demandant à mon épouse de travailler pour moi parce qu'elle connaissait le terrain, parce que c'était commode, je n'aurais pas dû le faire", a expliqué le candidat à la foule. Un mea culpa qui laisse la place à la critique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne