DIRECT. Soupçons d'emplois fictifs : Penelope Fillon attendue devant les juges

Penelope Fillon quitte son appartement à Paris, lundi 27 mars 2017.
Penelope Fillon quitte son appartement à Paris, lundi 27 mars 2017. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

A l'issue de son audition, l'épouse du candidat de la droite à la présidentielle pourrait être mise en examen ou placée sous le statut de témoin assisté.

Après François Fillon et son ex-suppléant à l'Assemblée nationale, Marc Joulaud, Penelope Fillon est attendue, mardi 28 mars dans la matinée, chez les magistrats financiers, à moins que le rendez-vous ne soit décalé pour davantage de discrétion. L'épouse du candidat de la droite à la présidentielle est convoquée dans le cadre de l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs lorsqu'elle était employée en tant qu'assistante parlementaire de François Fillon et rémunérée à La Revue des deux mondes.

Mise en examen ? A l'issue de son audition, Penelope Fillon pourrait être mise en examen ou placée sous le statut, plus favorable, de témoin assisté.

Démenti du clan Fillon. Le clan Fillon a vigoureusement défendu le contenu du travail accompli par l'épouse en tant qu'assistante, dans l'ombre de l'homme politique. François Fillon a mis en avant des "tâches simples mais essentielles" comme la gestion du courrier et de l'agenda et la préparation des discours, dans le cadre d'une relation de travail très personnelle.

Vous êtes à nouveau en ligne