Indépendance de la justice : "je n'ai jamais la fiche des gens mis en cause, ni de document lié à l'enquête", assure Christophe Castaner

Le ministre de l\'Intérieur avant son audition devant la commission d\'enquête parlementaire sur l\'indépendance de la justice le 2 juillet 2020 à Paris.
Le ministre de l'Intérieur avant son audition devant la commission d'enquête parlementaire sur l'indépendance de la justice le 2 juillet 2020 à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Interrogé notamment sur l'affaire Fillon, le ministre de l'Intérieur s'est exprimé sur les remontées d'informations.

"Je suis profondément attaché à l'indépendance de la justice". Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, est entendu jeudi 2 juillet à la-mi journée par la commission d'enquête parlementaire sur l'indépendance de la justice, après des accusations de l'ancienne patronne du parquet national financier (PNF), Eliane Houlette, qui ont jeté le trouble sur le déroulement de l'enquête sur les emplois fictifs de Penelope FillonSuivez son audition en direct sur franceinfo.fr.

"Je n'ai reçu aucune instruction du pouvoir exécutif." La procureure générale de Paris, Catherine Melet-Champrenault, a assumé le déroulement de l'enquête sur les emplois fictifs de Penelope Fillon. L'ancienne patronne du PNF, Eliane Houlette, avait dénoncé le 10 juin devant cette même commission des "pressions" de sa hiérarchie dans la conduite de cette enquête.

Le camp Fillon dénonce l'instrumentalisation de la justice. La défense de l'ex-candidat à la présidentielle a sollicité, en vain, une réouverture des débats avant le jugement dans cette affaire rendu lundi 29 juin. Le tribunal correctionnel de Paris a très vite évacué la demande et a jugé l'ex-Premier ministre coupable de détournement de fonds publics.

Le parquet national financier très critiqué. Le PNF, créé après l'affaire Cahuzac, est dans le viseur de nombreuses personnalités pour sa porosité avec l'exécutif, notamment dans les affaires Kohler, Sarkozy et Fillon. Le député LR Eric Ciotti a ainsi dit vouloir le supprimer.

Vous êtes à nouveau en ligne