François Fillon, "l'animal"

(François Fillon est candidat à la primaire Les Républicains pour 2017 © Reuters)

La garde rapprochée de l’ancien Premier ministre est agréablement surprise par les premiers pas du "nouveau Fillon", détendu et percutant.

 François Fillon qui veut « casser la baraque », qui annonce péremptoire dans une ITW que c’est lui qui "donne le ton " de la primaire et qui traite les pilotes d’Air France de "minables " sur le plateau du 20h de TF1. C’est ça le "nouveau Fillon ". L’un de ses soutiens se dit même "surpri s". "C’est une super séquence,  se réjouit cet élu. Maintenant, il faut qu’il laisse parler son animalité, il faut des aspérités. "

Après Fillon le libéral qui veut défendre les sans grades et les exclus du système il va bientôt y avoir Fillon le défenseur de l’identité française. C’est la prochaine étape de sa campagne. D’ici à cet été, le candidat Fillon va s’attaquer au thème préempté jusque-là par Nicolas Sarkozy.

Vous êtes à nouveau en ligne