Présidentielle 2017 : François Bayrou renonce et soutient Emmanuel Macron

Cette vidéo n'est plus disponible

François Bayrou a choisi de ne pas se présenter à l'élection présidentielle, ce mercredi 22 février, face aux risques de dispersion des voix et à une situation politique qu'il juge exceptionnelle.

Démocratie décomposée, risque de flambée du FN, gouvernement au bilan calamiteux et une droite empêtrée dans les affaires ont poussé François Bayrou, ce mercredi 22 février, à ne pas se présenter à la présidentielle. "Parce que le risque est immense, parce que les Français sont désorientés et souvent désespérés, j'ai décidé de faire à Emmanuel Macron une offre d'alliance", a déclaré le maire de Pau (Pyrénées-Atlantiques) lors d'une conférence de presse.

Une alliance exigeante

Il n'y aura donc pas de quatrième candidature pour le président du MoDem. L'alliance acceptée par Emmanuel Macron comporte quatre exigences, dont une loi de la moralisation politique que le leader d'"En Marche !" devra inscrire dans son programme. Pour le reste, François Bayrou voit dans ce renoncement la chance d'accomplir ses envies de rassembleur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne