Les trois possibilités de François Bayrou pour la présidentielle

François Bayrou le 25 septembre 2016 à Guidel dans le Morbihan
François Bayrou le 25 septembre 2016 à Guidel dans le Morbihan (LOIC VENANCE / AFP)

Le président du Modem est l’invité du 20 heures de TF1 mardi 31 janvier. François Bayrou ne sait pas encore s’il sera candidat à l'Elysée.  

A moins de trois mois du scrutin, François Bayrou se demande encore s’il va se présenter à la présidentielle. "Tout est possible", répète à qui veut l’entendre le président du Modem. Il sera l’invité du 20h de TF1 mardi 31 janvierà la veille de la sortie de son livre Une résolution française dans lequel il présente sa vision pour le pays. Que doit-il faire alors qu'Emmanuel Macron séduit de plus en plus les centristes ? Il donnera sa réponse d'ici quinze jours. Le maire de Pau est en fait face à trois possibilités.

1Il apporte son soutien à François Fillon

Pendant la campagne de la primaire de la droite, le candidat de François Bayrou était Alain Juppé. Sauf qu’à la fin, c’est François Fillon qui a été choisi et François Bayrou a la dent dure contre l’ancien Premier ministre. Il n’hésite pas à le critiquer en petit comité : programme trop libéral, personnalité "rigide, voire psychorigide". Et puis, le Penelopegate est devenu un argument anti-Fillon de plus pour le chantre de la probité en politique.

2Il se rallie à Emmanuel Macron

L’hypothèse est désormais envisagée. "On ne sait pas ce qu'il pense, mais un ticket Macron-Bayrou, ça casserait la baraque", s'enthousiasme le maire de Pau, reprenant à son compte l'expression de François Fillon.

3Il dépose sa propre candidature

Il s’agirait de sa quatrième campagne d'affilée. Autrement dit, François Bayrou risque le combat de trop, d'autant plus que l'espace est occupé par Emmanuel Macron. Mais le président du Modem à l’œil qui pétille quand il en parle : "J'ai ça dans le sang, dans la peau, de partout", dit-il, quitte à en perdre sa lucidité. Une autre question se pose donc : après François Hollande, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé et Manuel Valls, sera-t-il le prochain sortant sorti ? "Je suis un homme neuf", répond sérieusement l'intéressé.