Législatives : François Bayrou ne valide pas la liste des investis de la République en marche

France 2

Après la publication de la liste des candidats La République en marche pour les législatives ce jeudi 11 mai, François Bayrou a fait part de son désappointement. 

Au moment du ralliement de François Bayrou, il y a eu un accord sur un nombre secret de circonscriptions pour les législatives. "On parle de 90. Et manifestement, les équipes d''En Marche !' auraient un petit peu minimisé le poids du MoDem, d'où la colère de François Bayrou. Il considère que tout ça  a été fait un petit peu à la va-vite avec la volonté de préserver certains socialistes et un certain nombre d'élus Les Républicains", explique Nathalie Saint-Cricq sur le plateau de France 2.

Le poste de Premier ministre en tête ?

François Bayrou considère que son apport dans la campagne n'est pas payé suffisamment. "Ce soir, Emmanuel Macron a appelé François Bayrou pour lui dire 'On va tout aplanir', et François Bayrou a un petit peu montré les muscles pour obtenir quelque chose. Il y a aussi derrière les négociations pour le poste de Premier ministre. On peut imaginer que François Bayrou y a un peu pensé et que c'est peut-être pour lui le moment de se remettre en scelle", conclut la journaliste.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne